Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Semaine de Cinéma de Langue Espagnole

23eme édition [20 mars - 2 avril 2013] Angers


Cinéma et enseignement de l’espagnol


 

Recherche

Partenaires

 

 

 

  

 

21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 17:57

Le film argentin ENFANCE CLANDESTINE de Benjamín Ávila, qui sortira en salles le 8 mai, et qui est projeté ce soir en avant-première à 19h30 aux 400 Coups, est soutenu par Télérama.
Mais aussi par le magazine Vocable, qui pour l’occasion a édité un document 4 pages en espagnol.

 

D’ici une quinzaine de jours, vous pourrez également télécharger sur le site http://www.zerodeconduite.net/ un dossier pédagogique complet sur le film.

 

Synopsis :
Argentine, 1979. Juan, 12 ans, et sa famille reviennent à Buenos Aires sous une fausse identité après des années d’exil. Les parents de Juan et son oncle Beto sont membres de l’organisation Montoneros, en lutte contre la junte militaire au pouvoir qui les traque sans relâche. Pour tous ses amis à l’école et pour Maria dont il est amoureux, Juan se prénomme Ernesto. Il ne doit pas l’oublier, le moindre écart peut être fatal à toute sa famille. C’est une histoire de militantisme, de clandestinité et d’amour.

 

 

Repost 0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 18:27

Infancia clandestina, film argentin de Benjamín Ávila sera projeté jeudi 21 mars à 19h30, en première partie de la soirée Éxitos.

Il sera diffusé en avant-première, la sortie nationale étant prévue le 8 mai 2013.

 

les 400 coups

 

infancia1.jpg infancia-clandestina.jpg
   

 

Le film a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs (Cannes 2012).

Voici la présentation qui a été faite à cette occasion du réalisateur :

 

Producteur d'émissions de télévision éducatives. Scénariste et réalisateur de courts métrages. Il remporte plusieurs récompenses internationales pour son documentaire Nietos, sur les enfants des « disparus » dont les identités ont été rétablies par les grands-mères de la Plaza de Mayo. Infancia clandestina est son premier long métrage, basé sur des faits réels de sa propre vie.
http://www.quinzaine-realisateurs.com/benjamin-avila-r13596.html

 

 


Infancia clandestina (Enfance clandestine), un film de Benjamín Avila - Argentine - 2012 - 112min  - avec Ernesto Alterio, Natalia Oreiro, César Troncoso... - Distribué par Pyramide Distribution

 

Argentine, 1979. Juan, 12 ans, et sa famille reviennent à Buenos Aires sous une fausse identité après des années d’exil. Les parents de Juan et son oncle Beto sont membres de l’organisation Montoneros, en lutte contre la junte militaire au pouvoir qui les traque sans relâche. Pour tous ses amis à l’école et pour Maria dont il est amoureux, Juan se prénomme Ernesto. Il ne doit pas l’oublier, le moindre écart peut être fatal à toute sa famille. C’est une histoire de militantisme, de clandestinité et d’amour. L’histoire d’une enfance clandestine.

Es la historia de Juan, un niño de 12 años, y su familia. Es una historia de militancias, de clandestinidad y de amores. Donde los deseos se pueden convertir en realidad y también pueden desaparecer. Donde se puede ser feliz y también desdichado. Juan está clandestino, tiene otro nombre al igual que toda su familia: Su mamá Charo, su papá Daniel y su adorado Tío Beto. Juan se llama Ernesto. En el barrio y en la escuela lo conocen así. Pero en su casa es simplemente Juan. Estos dos mundo, Juan y Ernesto, conviven, colisionan y se retro-alimentan hasta un punto en que Juan no podrá sostenerlo más y querrá comenzar su propia clandestinidad con su gran amor que es María, una niña que conoce en la escuela. ¿Acaso el amor y la fe en lo posible podrá cumplir los deseos de Juan y su familia? ¿Acaso los “Sueños de Juventud” podrán dejar su semilla?

 

critique (zero de conduite)

fiche (la butaca)

entretien (página 12)

entretien (cabal)

Canal Oficial de INFANCIA CLANDESTINA (youtube)


 

Des lycéens de Brive qui ont assisté à la projection du film à Cannes, commentent Infancia Clandestina en images.

Voir ici le reportage : http://education.francetv.fr/

 

« Regards jeunes sur le cinéma » a pour objectif d'éduquer le regard et de faire réfléchir les jeunes sur le sens des images perçues au quotidien. Dans ce reportage, des jeunes assistent à la projection du film Infancia clandestina réalisé par Benjamín Avila, au festival de Cannes. Le thème : Argentine, 1979. Juan, 12 ans, et sa famille reviennent à Buenos Aires sous une fausse identité après des années d'exil.


 

 


 

Repost 0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 19:18

En el cine, no todo es literatura, también hay algo de técnica.

Como botón de muestra aquí tenéis el "Cómo se hizo el plano secuencia".

 

 

 

Tous les films scolaires de la 23ème édition.

Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 11:42
aqui_y_alla__poster.jpg icietlabas.jpg 
   

 

Le film sort aujourd'hui (13 février 2013) en salles en France. Il sera projeté à Angers pendant la Semaine de Cinéma de Langue Espagnole, lors d'une séance unique Ciné Découverte le dimanche 24 mars à 11 heures.

 

+ d'infos :

les 400 Coups (voir la critique de Bruno Icher "Entre documentaire et fiction, une variation délicate et attachante autour du thème de la frontière.") - Libération.

Télérama : critique de Cécile Mury.

les inrocks : "Chronique lumineuse et sereine d’une modeste famille mexicaine."

avoir-alire : "Partir revenir"

 

http://www.aquiyallafilm.com/

 

dossier pédagogique (cinélangues) - Il est fortement recommandé de voir le film avant de le montrer à des scolaires.

 

Film soutenu par le GNCR (Groupement National des Cinémas de Recherche)

 

 

 

 

 

Tous les films de la 23ème édition.

Repost 0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 14:01

Les affiches.

Insensibles-CMYK.jpg insensibles_esp.jpg
L'affiche française (sortie du film le 10 octobre 2012)
L'affiche espagnole (sortie prévue le 5 avril 2013)

 

Une critique

 

De tout temps et à travers toutes ses nationalités, le cinéma s’est attaché à décrire la figure complexe de l’enfance. Mais depuis une trentaine d’années elle est surtout une figure fétiche du cinéma espagnol et plus particulièrement de son cinéma fantastique. De l’Esprit de la ruche au Labyrinthe de Pan en passant par Cria Cuervos, Les Révoltés de l’an 2000 ou encore Fragile, le cinéma espagnol trouve en effet dans la figure de l’enfance un ressort esthétique et narratif privilégié qui lui permet de teinter ses œuvres d’une dimension merveilleuse. [...] 

 

lire ici la suite de l'article de Quentin Boutel paru dans le webzine Culturopoing le 10 octobre 2012

 

fiche

a contracorriente films

 

Repost 0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 11:26

Du 20 au 26 mars 2013 pour les séances publiques visuel-quinzaine-2013-2.JPG

et du 20 mars au 2 avril 2013 pour les scolaires,

la Semaine / Quinzaine de Cinéma de Langue Espagnole vous propose les films suivants :

 

 

 

EL ESTUDIANTE, de Santiago Mitre (Argentina)
Premier long métrage du scénariste des films de Pablo Trapero : Carancho (2010) et Leonera (2008). 

ac-nantes

lafuga

 

 

ICI ET LA-BAS | AQUI Y ALLA, de Antonio Méndez Esparza (España, México, EE. UU.)

Dans la lignée des films naturalistes tels que Huacho, Alamar,  El vuelco del cangrejo, La libertad... Oeuvre d'un jeune réalisateur espagnol qui lors de ses études cinématographiques aux USA a rencontré le protagoniste de ce qui allait être son premier film.
Grand Prix 'Nespresso' de la Semaine de la critique (Festival de Cannes 2012)

labutaca

dossier pédagogique (cinélangues) 

 

 

ENFANCE CLANDESTINE | INFANCIA CLANDESTINA, de Benjamín Avila (Argentina)

Réalisateur de plusieurs courts-métrages et du documentaire Nietos, identidad y memoria. Enfance clandestine est son premier long métrage de fiction. Il sera projeté en avant-première.

Entretien (casamerica)

labutaca

 

 

 

INSENSIBLES, de Juan Carlos Medina (España) 

Fable fantastique. Premier film mêlant épouvante et histoire. "Un film sur les secrets de famille à l'échelle d'un pays", dit le réalisateur dans une interview donnée à Filmoshère.

labutaca

ac-nantes

 


LA TETE EN L'AIR | ARRUGAS, de Ignacio Ferreras (España)

Premier long d'animation d'un réalisteur qui s'était fait remarquer par un court-métrage réalisé pour la BBC : How to Cope with Death.

Arrugas est adapté du roman graphique de même titre du dessinateur espagnol Paco Roca qui dit :"Arrugas surge de la necesidad de hablar de la vejez, un tema escasamente tratado tanto en el cine como en la literatura. El actor Michael Caine se quejaba precisamente de ello cuando le entregaron un Oscar al mejor actor secundario, decía que llegado a su edad ya no había papeles protagonistas. En nuestra sociedad la vejez es como ser un actor secundario y Arrugas trata sobre lo que sienten estas personas mayores alejadas en la vida de los papeles principales."

http://www.arrugaslapelicula.com/es/

Entrevista con el director de Arrugas, Ignacio Ferreras, y el dibujante Paco Roca con Yolanda Flores en la librería 'Ocho y medio' (27/01/2012). RTVE - De película

ficha mcu [pdf]

ac-nantes

paco roca : arrugas

La película Arrugas en clase de español : guía didáctica

blog didáctico : apreciandoarrugas

 



MATADOR, de Pedro Almodóvar (España)

Pour la séance Ciné Classique, un des mélodrames les plus singuliers du réalisteur.  Scénario écrit en collaboration avec l'écrivain Jesús Ferrero. Sorti en 1986.

Voir la brève présentation lors de la projection dans le programme de RTVE Versión Española : Matador.

 

 


N'AIE PAS PEUR | NO TENGAS MIEDO, de Montxo Armendáriz (España)

Un día escuché la historia de un joven que sufrió abusos sexuales por parte de su profesor de música. Otro día el de una adolescente que llevaba varios años soportando las perversiones de su abuelo. Me las contaron amigos terapeutas que atienden a personas que han sufrido –o sufren– este tipo de abusos. Y quise saber más. Así empezó esta historia.
Contacté con varias víctimas y hablé con ellas. Quedé consternado al escuchar sus relatos, al conocer las secuelas que les había producido tan irracional agresión. Y, sobre todo, sentí una profunda admiración al comprobar el valor y el coraje con que se enfrentaban diariamente a la necesidad de rehacer sus vidas.
Durante más de un año conviví con su dolor y sus ilusiones, hablé con los profesionales que les atendían, e intenté alejarme de los tópicos que rodean el tema para analizar sin prejuicios la complejidad de algunos comportamientos humanos. Y así fui descubriendo la gran riqueza dramática y personal que había tras las vivencias que escuchaba: historias de silencios, de culpabilidades, de manipulaciones y dependencias. Pero también de supervivencia, de lucha contra la adversidad, contra la humillación, contra el sometimiento.
Y de todo este material surgió NO TENGAS MIEDO. Una película sobre la determinación de enfrentarse a un traumático destino; sobre la voluntad de construir un futuro propio; sobre la necesidad de reflejar en la pantalla una oscura realidad que nuestra sociedad se empeña en ignorar.
Montxo Armendariz

labutaca

ac-nantes

dossier RTVE

 

 

 

 

UN JOUR DE CHANCE | LA CHISPA DE LA VIDA, de Alex de la Iglesia (España)

Tragédie douce amère. La mort en direct d'un ancien publicitaire à succès, inventeur du slogan pour une célèbre marque de soda ("la chispa de la vida") mais dont plus personne ne veut aujourd'hui. Critique acerbe de l'univers des media et des people.

labutaca 

ac-nantes

ficha mcu [pdf] 

 

 

VIOLETA | VIOLETA SE FUE A LOS CIELOS, de Andrés Wood (Chile)

Par le réalisateur de Machuca, une biographie poétique et passionnée de la chanteuse chilienne Violeta Parra.
“Escribe como quieras, usa los ritmos que te salgan, prueba instrumentos diversos, siéntate en el piano , destruye la métrica, grita en vez de cantar, sopla la guitarra y tañe la corneta. Odia las matemáticas y ama los remolinos. La creación es un pájaro sin plan de vuelo, que jamás volará en línea recta.” Violeta Parra
ac-nantes

 


Les films scolaires :

aller à la page qui leur est consacrée http://quinzaine.over-blog.com/pages/Films_scolaires_2013-8464907.html

 


Repost 0