Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Semaine de Cinéma de Langue Espagnole

23eme édition [20 mars - 2 avril 2013] Angers


Cinéma et enseignement de l’espagnol


 

Recherche

Partenaires

 

 

 

  

 

19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 19:18

Franco Lollihttp://www.quinzaine-realisateurs.com/image/poster/media/films/2012/reals/Franco_Lolli.jpg est Colombien. Né à Bogotá en 1983. Dès son bac en poche il vient en France pour faire des études de cinéma, à Montpellier d'abord puis à la Sorbonne avant d'intégrer le département réalisation de La Fémis.
Son court-métrage de fin d'études Como todo el mundo réalisé en 2007 est présenté dans de nombreux festivals. A Angers il obtient le Grand prix du jury, compétition Films d’écoles (Festival Premiers Plans 2008).

+infos


Il revient cette année dans la catégorie premiers courts-métrages français présenter Rodri, qui sera projeté mercredi 23 (14h - Centre de Congrès) et jeudi 24 (22h - Les 400 Coups). Le film, tourné en Colombie, est en espagnol.

festival Premiers Plans : courts-métrages en compétition


Le jeudi également sera lu le scénario de son premier long-métrage Gente de bien, par Natacha Régnier et Samir Guesmi (14h15 - Le Quai). Il sera lu en français.
festival Premiers Plans : lectures de scénarios


Note du réalisateur
En Colombie, la rencontre entre des gens issus de classes sociales différentes est un mirage. Tandis que certains se battent sincèrement pour qu'elle cesse de l'être, d'autres entretiennent l'illusion à travers une charité peu sincère ou irresponsable. À partir de ce constat, j'ai écrit Gente de Bien : un conte moral, une chronique intimiste, une tragédie.
Synopsis
Dans un quartier pauvre de Bogotá, Eric, 10 ans, voit sa vieille chienne se faire capturer par la fourrière. En essayant de la récupérer, il déclenche une crise familiale. Sa mère décide alors de le confier à son père, Ariel, qui ne s'est pas occupé de lui depuis des années. Soucieux de plaire à son fils, l'homme s'empresse de récupérer la chienne et promet à l'enfant de l'emmener en voyage. Mais très vite Eric constate que son père, alcoolique et sans le sou, est incapable de tenir sa promesse. Sensible à leur situation, Maria Isabel, une riche costumière chez qui Ariel fait parfois des travaux de menuiserie, décide de les aider : elle propose au père de construire une garde-robe dans sa maison de campagne, où elle compte partir pour les fêtes. Là-bas, Eric connait le bonheur de quelques jours de vacances.
Mais, en découvrant le monde des riches, Eric s'éloigne de son père et se met à rêver d'être quelqu'un d'autre, d'être né ailleurs.
http://www.pardo.ch/jahia/webdav/shared/pdf2010/cinefondation/Gente%20de%20Bien.pdf

On est impatients de voir le film.

Partager cet article

Repost 0

commentaires