Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Semaine de Cinéma de Langue Espagnole

23eme édition [20 mars - 2 avril 2013] Angers


Cinéma et enseignement de l’espagnol


 

Recherche

Partenaires

 

 

 

  

 

16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 20:47

Voici un petit film qui a suscité beaucoup de réactions auprès de mes élèves de 4e. Il s'agit de Alma, premier court-métrage d'animation de l'espagnol Rodrigo Blaas. On peut le résumer ainsi.
Argumento : Alma, una niña pequeña, pasea por las calles de una pequeña ciudad cubierta de nieve. En el escaparate de una tienda de juguetes, una extraña muñeca idéntica a ella llama su atención. Fascinada, Alma decide entrar.


 

 

 

 

 

Mon objectif était de sensibiliser les élèves au talent des animateurs espagnols (voir aussi les récents Nocturna, de Víctor Maldonado et Adrià Garcia ou Planète 51, de Jorge Blanco, Javier Abad et Marcos Martínez). Et de proposer une activité ludique de type "Guignol" : imaginar juntos los consejos que se le puede dar a Alma para que no caiga en la trampa.
J'ai demandé que soient complétées des amorces telles que Alma no debe... Alma no tiene que... Par exemple : Alma no debe escribir su nombre en la pared. J'ai noté au tableau les propositions des élèves. Les éléments de phrases ainsi obtenus ont ensuite été transformés en conseils directs : No escribas en la pared. Et écrits au tableau.

Deuxième projection du film : cette fois-ci les élèves devaient, comme au guignol, crier leurs conseils à Alma.


Mais avant de faire ce petit exercice, les élèves ont eu très envie de commenter ce conte, d'essayer d'en dégager une morale.

 

fiches pédagogiques : http://www.box.net/alma

 

 

+ infos

site (en anglais) > http://almashortfilm.com/  

entretien (Campus Party 2009 Valencia) > http://www.youtube.com/watch?v=tnIbYudFjoU  

article > http://www.ideal.es/   

critique > http://www.cinestesia.org/


Compléments : pour poursuivre autour du thème du regard.

 

Voici une strophe de la chanson El Estuche, du proupe colombien Aterciopelados

 

Mira la esencia, no las apariencias
Mira la esencia, no las apariencias
El cuerpo es sólo un estuche
y los ojos la ventana, de nuestra alma aprisionada
(oye) Mira la esencia, no las apariencias
Que todo entra por los ojos dicen lo superficiales,
Lo que hay adentro es lo que vale. 

 

Paroles complètes ici : http://www.scribd.com/doc/14640196/Aterciopelados-El-Estuche 

On peut écouter la chanson ici : http://www.lastfm.es/music/Aterciopelados/Evolucion

 


latido16_06.jpg

 

Une page (16) de Latidoamérica. Cuaderno de viaje de Nuria Gil, illustré par Rafael Bertone (2007).

Ce carnet de voyage graphique peut être feuilleté ici :

http://www.nuriagil.com/latido1.html


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires