Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Semaine de Cinéma de Langue Espagnole

23eme édition [20 mars - 2 avril 2013] Angers


Cinéma et enseignement de l’espagnol


 

Recherche

Partenaires

 

 

 

  

 

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 19:53

A partir du 30 juillet  - cinémas Les 400 Coups - Angers


Qué tan lejos (Si loin)

de Tania Hermida

Equateur - 2006 - 1h32 - version originale sous-titrée
Avec Pancho Aguirre, Tania Martínez, Pancho Aguirre, Fausto Miño...

 





Esperanza, une touriste espagnole rencontre Teresa, une étudiante équatorienne au coeur brisé se faisant surnommer Tristeza. Elles partageront toutes les deux un voyage à travers l'Équateur. En auto-stop, au coeur d'une grève nationale, les deux femmes entreprendront un périple hors du commun. Cette traversée leur fera découvrir un pays de contrastes et de surprises. Et au-delà de leur attentes, entre les Andes et la mer, c'est un autre monde qu'elles vont découvrir...




Site officiel
(Médula Films) : dossier pédagogique (espace enseignants), musiques, dossier de presse, etc.


+ d'infos






 

Capitaine Alatriste (Alatriste)
de Agustín Díaz Yanes

France - Espagne - USA - 2006 - 2h25 - version originale sous-titrée
Avec Viggo Mortensen, Elena Anaya, Unax Ugalde, Javier Cámara...



16ème siècle. Le capitaine Alatriste, un ancien soldat, vend son épée à qui en a besoin pour régler d'épineux problèmes. Il ne craint pas d'en découdre et la mort, surtout celle qu'il dispense, ne lui fait pas peur. Quand une embuscade mortelle contre deux hérétiques est ordonnée par le grand inquisiteur, les deux Anglais font preuve d'un grand courage et l'un implore la grâce pour le second ! Alatriste leur porte donc secours... ce qui va à l'encontre des ordres de l'Église.

 + d'infos



"Ce n'était pas l'homme le plus honnête, ni le plus pieux, mais c'était un homme courageux. Il s'appelait Diego Alatriste."
Tels sont les premiers mots du best-seller international d'Arturo Pérez-Reverte, "Le capitaine Alatriste".

L'histoire se déroule dans l'Espagne impériale du XVIIe siècle, entre 1622 et 1643, sous le règne de Philippe IV, avant-dernier roi de la Maison d'Autriche. Philippe IV est un monarque faible et facilement manipulable, dominé par une Cour corrompue, agitée par les intrigues orchestrées par le très influent comte-duc Olivares. L'Empire espagnol décline lentement. La société souffre de ses nombreuses contradictions. Le luxe et l'opulence de l'aristocratie coexistent avec la misère et la vulnérabilité du peuple ; côte à côte se dressent de somptueux palais et des masures croulantes, d'élégants salons et des tavernes louches. C'est là que Quevedo et Góngora écrivent leurs vers, que Velázquez peint ses toiles et que Lope de Vega monte ses comédies. Ce monde déclinant est le théâtre des aventures de Diego Alatriste, fier soldat au service de Sa Majesté dans les Flandres, et mercenaire à Madrid et Séville en temps de paix. Alatriste est amoureux de la belle María de Castro, la plus célèbre comédienne de son temps. En compagnie de ses frères d'armes, Alatriste tient la promesse faite à son père mourant : il s'occupe du jeune Iñigo Balboa. Alatriste s'efforce en vain de préserver Iñigo à la fois d'une carrière militaire et de la femme machiavélique qu'aime le jeune homme, la douce mais inquiétante Angélica Alquézar. Angélica est la fille de Luis de Alquézar, l'ennemi juré d'Alatriste. Selon le moment et les circonstances, Alatriste est tantôt l'allié, tantôt l'adversaire de Gualterio Malatesta, un Italien cynique et sans scrupules. Intrigues et trahisons, duels et batailles, amour et haine sont au coeur de la vie de ces personnages et de cette époque.

http://www.metrofilms.com/home.html


Quelques critiques (en espagnol)
contapicado
alohacriticon

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires